Château d'Agassac sur FacebookChâteau d'Agassac sur TwitterChâteau d'Agassac sur YoutubeChâteau d'Agassac sur LinkedInInstagram

L'Agassant d'Agassac 2004L'Agassant d'Agassac 2004

« La Régalade »

L'Agassant d'Agassac 2004 ... Sérieusement, avez vous déjà dégusté un Bordeaux qui ne se prend pas au sérieux?
Se jouant des codes et de la standardisation du goût, "L'Agassant d'Agassac", enfant terrible du Château D'Agassac, est un Médoc décoincé, concentré, moelleux, gourmand et fruité qui s'accorde; avec bonheur, sur toutes les cuisines du monde.

Culminant à 90% de Merlot et issu de très beaux terroirs de graves profondes, ce vin décalé est 3Un merlot joyeux et croquant qui vous met le sourire aux lèvres des les premières gorgées" (Nouvel Observateur, mai 2009).

2004

  Imprimer

Le coup de patte du vinificateur a fait ici des merveilles, et donne un vin au charme certain enrobé de tannins veloutés, le tout construit sur un fruit étonnant. C’est un pur vin de plaisir qui malgré sa structure nous ravi déjà par sa délicatesse.

Assemblage : 90% Merlot, 10% Cabernet Franc.

Service : 15°

Carafage : 1 heure

Harmonie avec un met : Jeune perdrix de tir braisée au choux confit et vinaigre de vin rouge vieux.

Dégustation

Le printemps peu ensoleillé annonça une floraison difficile qui finalement, se déroula sans problèmes, sur un laps de temps assez court. Un début d’été pauvre en lumière et en chaleur, présageait des difficultés de maturité, suivi d’un mois d’août froid et également peu calorifique. C’était sans compter sur dame nature qui produit un beau mois de septembre sec et ensoleillé qui plus que jamais donna au vigneron le loisir de s’exprimer. Une fois encore vendange verte et suivi des maturités furent le gage d’un grand vin de terroir. La conjugaison des différents paramètres suivis aussi bien dans les vignes que dans les chais a transcendé le terroir d’Agassac qui aujourd’hui s’exprime sur une forte minéralité.Avec son formidable potentiel, Agassac, nous donne ici le parfait reflet de son terroir, judicieux mariage entre le fruit, la matière, la minéralité et la fraîcheur.

Oeil : Jolie couleur rubis profond avec des reflets grenats, ce vin présente une robe brillante avec de la netteté.

Premier Nez : Légèrement vanillé au départ, les arômes de fruits mûrs tels que la prune chaude et la myrtille éclatent au nez, le tout soutenu par des notes de cacao.

A l'aération : Après quelques minutes, le nez s’exprime avec des notes de confiture de fraises caramélisées et d’airelles. Puis des senteurs d’épices douces, de cannelle, de badiane viennent prendre le dessus et nuancent la puissance aromatique de ce vin. On note une petite pointe de vétiver après oxydation.

La bouche : Bouche riche et extraite en attaque, tapissée de tannins soyeux et veloutés. Tout en fruit, le milieu de bouche évolue sur la prune cuite, avec des notes de fruits à l’eau de vie et de poivrons confits. La finale est fraîche et élégante, ponctuée par une acidité qui allège la trame tannique imposante.

Commentaire de dégustation élaboré par Thierry Nérisson, Chef Sommelier


Copyright © 2017 Château d'Agassac. Tous droits réservés. | Réalisation : Eenov, agence web à Bordeaux

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A déguster avec modération.

Vous devez avoir plus de 18 ans pour consulter ce site.

Avez-vous plus de 18 ans ?